Le ski-arc, ou biathlon-archerie, est une discipline internationale mais naissante en France.

Calquée sur le modèle du biathlon, elle allie ski de fond et tir à l’arc.

Les compétiteurs doivent effectuer 3 boucles de 4 kms en ski. A chaque boucle, les participants doivent s’arrêter pour tirer 4 flèches sur 4 cibles cassables ou basculantes à 18 mètres, dans 2 positions différentes (debout ou à genoux). Chaque cible manquée vaut une boucle de 300 mètres de pénalité.

Les cibles ont un diamètre de 12 cm pour les arcs à poulies et 18 cm pour les classiques.

Le circuit fait 12 kms pour les Séniors hommes et 8 kms pour les Séniors femmes ainsi que les juniors.

Le skieur porte son arc sur le dos à l’aide d’un harnais spécial. Le viseur ou tout autre accessoires ne doit pas dépasser de plus de 5 cm de l’avant de l’arc.

Est déclaré vainqueur celui qui termine le premier.

Existe aussi la compétition par équipes de 3 coureurs en patrouille ou en relais.

Le ski-arc demande à devenir discipline olympique.