Tir à la perche

Le tir à la perche est une discipline surtout pratiquée dans le Nord de la France ainsi qu’en Belgique et aux Pays-Bas.

Il s’agit d’un tir vertical.

Une perche de 28 à 30 m de haut est surmontée d’une herse, sur laquelle sont disposés des cylindres de bois ou de plastique ornés de plumes : les « oiseaux ».

L’archer se positionne au bas de la perche afin d’abattre le plus d’oiseaux possible.

Pour ce faire, il utilise une flèche dont la pointe est remplacée par un embout en plastique : le « maquet » ou « boute ».
Les oiseaux rapportent des points selon leur position sur la perche. L’oiseau solitaire fixé au sommet de la perche, le plus difficile à atteindre, est appelé « Honneur » ou « Papegeai ». C’est lui qu’il faut décrocher pour devenir roi.